Aller au contenu

Stage d’initiation à la permaculture les 14 et 15 mai 2016 à Saint Geoire en Valdaine

Meyna Vernet, auparavant installée à Seynod, organise dans son jardin de Saint Geoire en Valdaine, deux jours de formation les samedi 14 et dimanche 15 mai “Comment créer des écosystèmes cultivés, diversifiés, vivants, économes en énergie et nourriciers”.

Programme :
1er jour, samedi 14 mai 2016 :
  • Qu’est-ce que la permaculture?
  • Les 3 piliers éthiques et les principes de la permaculture
  • Visite du site et présentation du projet
  • Ateliers par petits groupes (mises en situation en lien avec les jardins des stagiaires)
2ème jour, dimanche 15 mai 2016 :
  • Le design d’un lieu, via la méthode OBREDIM (Observation, Bordures, Ressources, Evaluation, Design, Implementation, Maintenance)
  • Design collectif d’un jardin (participant ou accueillant le stage)
  • Ateliers (quelques pratiques les mains dans la terre)
Formatrice : Meiyna Vernet
Passionnée de jardinage, elle expérimente depuis plus de 20 ans les pratiques écologiques sur ses
potagers. Formée à l’agroécologie et à la permaculture, elle propose des formations et des animations
sur ces approches respectueuses du vivant, auprès des particuliers, des associations, des entreprises et d
es collectivités.
Lieu : Saint Geoire en Valdaine (Isère)
Arrivés dans ce lieu en octobre 2013, nous avons installé plusieurs espaces nourriciers et ornementaux, sur les bases de la permaculture : travail du sol limité, répartitions de différentes zones dans l’espace,
aménagements diversifiés pour augmenter la biodiversité du site. Le site bénéficie du passage d’une
rivière, de zones boisées, de prés, et d’espaces aménagés pour garantir notre alimentation et notre bien-
être.
Toutes les pratiques mises en place s’orientent vers le soin pour le monde vivant, fondées sur l’agroécologie et la permaculture, depuis la gestion du sol à l’accueil de la faune, en passant par le
choix des variétés potagères et florales et la production de semences. Plusieurs pratiques pour préserver la vie du sol ont été expérimentées (non travail du sol, création de sols).
Meiyna accompagne ce jardin à échelle familiale avec son ressenti et son savoir-faire, et se réjouit
d’accueillir des stagiaires pour leur faire partager la beauté de ce lieu, baptisé avec humour « le jardin des taupes modèles ».

 

Les détails du stage sur jardins-vivants.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *