Aller au contenu

Stage conception d’un terrain maraîcher en permaculture à La Motte-Servolex

Une formation pratique sur la conception d’un espace maraîcher en tenant compte des objectifs du futur exploitant et des particularités du terrain, et en appliquant les principes de la permaculture est proposée à La Motte-Servolex le samedi 23 et le dimanche 24 avril 2016.

marais permaculture savoie

Le stage sera animé par Franck Chevallier avec des temps théoriques et des temps d’application et de restitution en petits groupes. Les travaux pratiques consisteront au travail de design global de site en permaculture.

Franck Chevallier a à coeur d’accompagner l’agriculture dans sa transition agroécologique et énergétique. Pour cela, il puise dans son expérience d’agriculteur, dans les apports de la permaculture, du keyline design (une méthode d’aménagement des espaces agricole et urbain) et de l’holistic management, qui sont des concepts qu’il affectionne. Il s’exerce au design de fermes, réalise des chantiers de régénération des sols et anime des ateliers de formations dans les domaines de la permaculture appliquée notamment des stages d’auto-construction de sous-soleuse de type Yeomans (conçue pour décompacter le sol sans bouleverser ses différentes couches).

Le site maraicher support du stage

Il s’agit d’un terrain d’environ un hectare, située au coeur d’un marais près de Chambéry, dans une ZNIEFF (Zone Naturelle d’Intérêt Ecologique, Faunistique et Floristique) et en zone humide protégée. Il est exploité en maraîchage biologique depuis une dizaine d’année par Guy-Noël Choulet qui nous accueille pour ce stage. La terre est de bonne qualité agronomique et riche en matière organique.

Le projet des futurs exploitants

Le projet est porté par Anne-Catherine Mangel dans le cadre de sa reprise de l’activité de Guy-Noel Choulet qui va partir en retraite. Son projet est de produire des légumes pour vente en AMAP ainsi que des oeufs, des petits fruits et quelques fleurs coupées pour vente sur place en jardin libre-cueillette. Le site sera donc ouvert au public avec un espace récréatif pour les enfants (labyrinthes végétaux).

Elle souhaite appliquer et partager des principes de permaculture et d’agro-écologie (non travail du sol, couverture, associations, semences paysannes).

Consultez la fiche de présentation détaillée du stage et les modalités d’inscription.

Mise à jour du 19 avril 2016 : Stage complet !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *